Catégorie

ACCESSOIRES

Catégorie

Le Steampod m’a réconciliée avec mes cheveux !

Steampod-lisseur-cheveux

Bonjour à tous =)

Dans la vie, il y a celles qui ont les cheveux raides. Celles qui ont les cheveux bouclés ou ondulés. Et les autres. Celles qui se demandent encore de quelle erreur génétique elles ont été victimes pour obtenir une telle approximation capillaire. Quand j’avais 2 ans, j’avais de jolies boucles. A 6 ans, j’avais les cheveux raides. Et depuis, j’ai les cheveux… entre deux (personne n’a encore trouvé de nom à cette catégorie de cheveux). C’est-à-dire qu’au naturel, mes cheveux ne sont clairement pas détachables en l’état (vous découvrirez ça un peu plus bas…). Cela fait donc 20 ans que je suis à la recherche du lissage parfait. Ils y sont tous passés : Babyliss, Remington et bien d’autres lisseurs dont je ne me souviens plus des noms. Alors quand j’ai entendu parler du Steampod pour la première fois, je l’ai tout de suite voulu. Et puis quand j’ai regardé son prix, je me suis dit que j’allais devoir demander une augmentation à mon boss (si tu passes par là…). J’ai quand même fini par les avoir mes petites économies pour investir dans ce lisseur (et puis le prix a un peu baissé entre temps lui aussi…). Et j’ai bien fait.

steampod-rose-soins-cheveux-lisseurAlors oui, je l’ai acheté en rose (tant qu’à faire…). Si ce lisseur est si spécial, c’est parce qu’il fonctionne à la vapeur. Avec un bruit de fer à repasser. C’est presque flippant à la première utilisation… Mais pas autant que lorsque mon coiffeur m’a dit au moment de l’achat : « Un passage, deux maximum par mèche. C’est important Lucie. » Oui parce qu’en fait, je m’appelle Lucie. Pas Daïne (j’en aurais voulu à mes parents…). Donc là je me suis dit que la bête avait intérêt à être aussi puissante qu’on le dit. Parce qu’en général, il me faut 4-5 passages pour avoir une mèche « quasi » lisse. J’en profite pour laisser un message personnel à la nouvelle coiffeuse, installée à côté de mon bureau : Madame, c’est un passage, deux maximum !

soins-steampod-lisseur-cheveux

Quitte à acheter un appareil qui coûte le même prix que 8 années d’abonnement chez Free, j’ai aussi pris les soins dédiés au Steampod : une crème de lissage réparatrice, à poser sur cheveux mouillés. Et un sérum protecteur de chaleur, à poser sur cheveux secs, avant lissage. Et pourtant, je ne suis pas fan du badigeonnage de 1000 et 1 produits sur mes cheveux. Parce que ça les fait régresser plus vite. Mais là j’ai joué le jeu, en appliquant consciencieusement les deux soins. Et en fait… bah ça graisse pas. Une fois lissés, mes cheveux sont tout doux et ne poissouillent pas. Et ils ne régressent pas plus vite qu’avant. French technology. 

RÉSULTAT…?

STEAMPOD-lisseur-cheveux-avant-apres

(Vous l’aurez compris : à droite, mes cheveux sont naturels, à gauche, ils sont steampod-és)

Mes cheveux sont lisses en 2 passages. Et ça, c’est une mini-révolution dans ma vie capillaire ! Même si le temps de mise en route du lisseur me semble plus long qu’avec un lisseur traditionnel (faut le temps que la vapeur arrive !), il me faut beaucoup moins de temps qu’avant pour lisser toute ma tête (en sachant qu’en vrai, je lisse les deux côtés…). Je n’ai jamais pensé à mettre un chrono en route, mais à vue de nez, je dirais qu’en 15 minutes le tour est joué. Heureusement d’ailleurs, parce que ce lisseur pèse tout de même son petit poids (sans non plus avoir besoin d’aller à la salle de muscu pour tenir le choc…). Non seulement mes cheveux sont lisses, mais en plus ils retrouvent un volume « normal ». Même en racine.

Mes cheveux sont brillants et doux au toucher. Je me souviens d’un jour au bureau (il était une fois…), cheveux steampod-és mais attachés. Ma collègue m’a dit quelque chose comme « de loin, on dirait que tu as vidé une bombe de laque pour que tes cheveux brillent autant ! ». Bon, dit comme ça… Disons que c’était sa façon à elle de me dire que mes cheveux brillaient depuis son bureau.

Mes cheveux restent lisses jusqu’au prochain shampoing. J’ai fait un concert sous la pluie une fois. Vous savez, la petite pluie qui ne nous fait pas sortir le parapluie, mais qui mouille quand même. La fameuse. Scénario idéal pour que mes frisouilles débarquent. Et pourtant… alors je ne dis pas que mes cheveux étaient encore raides comme des baguettes à la fin du concert, mais toujours est-il qu’ils étaient juste « légèrement » ondulés. Et pas de frisottis. C’est ce jour là où je me suis réconciliée avec mes cheveux.

| REVUE | La râpe électrique Velvet Smooth Express Pedi de SCHOLL

Bonjour à tous 🙂

Corne, callosités, peaux mortes… On atteint le niveau -18 sur l’échelle du sex appeal ! Non seulement c’est moooche inesthétique mais en plus ça fait rapidement souffrir nos petits pieds en chaussures à talons. Mais alors, que faire Docteur ? Pour y remédier, j’ai bien ma pierre ponce… Mais passer tout mon dimanche aprèm à me râper les pieds : no way ! En plus ça fait mal aux bras. Pour un résultat que je trouve loin d’être renversant. Et un soin des pieds en institut tous les mois, ça coûte vite cher. Bref, je ne savais plus trop comment m’y prendre. Jusqu’à ce que – magie du marketing – j’entende parler de la râpe électrique Velvet Smooth de SCHOLL. J’ai voulu donner sa chance au produit !

COMMENT CA SE PRESENTE ? Cette râpe électrique fonctionne avec un rouleau rotatif interchangeable, composé de micro-grains exfoliants. Elle est sans fil et les 4 piles nécessaires sont fournies (c’est suffisamment rare pour le préciser !). La fonction « marche/arrêt » se fait grâce à une bague rotative. Et l’outil est fourni avec un cache protecteur.

Recommandations de la marque :

  • A utiliser uniquement sur les callosités des pieds
  • A utiliser uniquement sur une peau péalablement séchée (non mouillée)
  • Ne pas utiliser l’appareil sur une autre partie du corps
  • Ne pas appliquer sur la même zone plus de 3-4 secondes d’affilé
  • Arrêter immédiatement en cas d’irritation ou de gêne
  • Ne pas utiliser sur une peau crevassée, endolorie ou irritée
  • Ne pas plonger l’appareil dans l’eau
  • Ne pas utiliser en cas de diabète ou de mauvaise circulation sanguine
  • Tenir les cheveux longs et les vêtements éloignés de l’appareil en cours d’utilisation.

… On est prévenus ! 🙂

CE QUE J’EN PENSE ? Je trouve cet outil pédicure eaaasy d’utilisation. Intuitif. Il suffit d’allumer l’appareil et de le passer sur les zones des pieds à exfolier, en faisant de légères pressions. Et en cas de pression trop forte, un cran de sécurité stoppe net le rouleau rotatif. So safe, j’adore ! Sa tête incurvée s’adapte parfaitement aux courbes du pied. Pas besoin de se tortiller dans tous les sens pour poncer ! Et grâce au manche doux mais aggripant, la prise en mains est agréable : il ne glisse pas pendant l’utilisation.

Au moment de l’allumer, j’ai eu la même angoisse qu’avant ma première utilisation de l’épilateur électrique. Sauf que là, ça ne fait pas mal ! Ca ne chatouille pas non plus 🙂 Pas de pieds tout rouges ni irrités (en respectant les 3-4 secondes sur chaque zone du pied). L’exfoliation est soft, pas abrasive. Le risque de se blesser me semble quasi-nul.

Côté prix… cher à l’achat certes. Mais vu son efficacité, je ne regrette pas l’investissement !

Son vrai + : comme dirait Otis, c’est un « sans efforceur », contrairement à la pierre ponce qui demande de l’huile de coude…

Son petit – : peut-être son bruit ? Lorsque la râpe s’attaque aux pieds, ça fait un léger bruit de ponceuse. Pour peu que vos murs soient fins, vos voisins pourraient croire que vous poncez vos meubles… OK j’exagère ! Mon chéri ne s’en est pas encore plaint 🙂

Mon conseil d’utilisation : 

Les peaux mortes exfoliées donnent des résidus de poussières (hummm…). N’utilisez donc pas la râpe électrique au-dessus de votre canap ou de votre lit, sous peine de devoir dégainer l’aspirateur. Mieux vaut mettre une serviette de toilette sous ses pieds, ou le faire en extérieur si vous en avez la possibilité.

RESULTAT : dès la première utilisation, effet wow : mes pieds étaient plus doux et plus lisses. Une nette amélioration (je partais de loin aussi). Je ne dis pas non plus qu’en une séance mes pieds étaient aussi beaux que ceux de la fille de la pub. Ayant les pieds très secs, 3-4 séances d’utilisation m’ont été nécessaires pour éliminer toute la corne (15 minutes par séance en moyenne). Tout dépend de l’état de vos pieds…

Bref, cet appareil fait des merveilles de mes pieds. Non seulement ils sont plus beaux, mais en plus je suis plus confortable dans mes shoes. Ca mérite bien un Big Up ! En comparaison avec la pierre ponce, il est plus efficace, plus rapide et moins pénible. Aujourd’hui prendre soin de mes pieds est devenu plus simple. Idéal pour les feignasses comme moi ! Cet été, je chouchoute mes pieds 🙂

[Dispo en grandes surfaces. Râpe électrique : 39,90€. Recharges (x2) : 15,99€]

Et vous, l’avez-vous testée ?