Catégorie

CORPS

Catégorie

Poils incarnés : des solutions efficaces

Bonjour à tous =)

« SOS poils incarnés« . C’est ce que j’ai googlé il y a plusieurs semaines. Traître d’épilateur électrique ! Après deux années de bons et loyaux services, un beau jour ce fut la séance de trop. « Des boutons rouges ?! Des poils sous la peau ?! C’est QUOI ça ?! ». D’où le googlage. Pour venir à bout de cette cata cutanée, j’ai lu tous les articles des 15 premières pages google. J’ai consulté toutes les pharmacies du coin. J’ai tout essayé (ou presque). Et à force de perséverance, j’ai fini par dégoter des produits vraiment efficaces. Oui oui, vraiment. Et aujourd’hui, je viens EN-FIN à bout de ces mochetés (petite choré de célébration). Ce qui m’a donné envie de partager ma routine anti poils incarnés. Si jamais ça peut sauver une autre vie… =)

LES POILS INCARNES, C’EST QUOI ?

Ce sont des poils qui n’arrivent pas à percer la peau. Du coup, ils poussent en freestyle sous l’épiderme les petits rebelles ! 

Résultat ? Inflammations, rougeurs… et boutons disgracieux ! Dans le moins pire des cas, on observe juste un poil prisonnier sous la peau.

Mais POUR-QUOI ça m’arrive à moi ? L’apparition des poils incarnés est souvent due à une mauvaise hydratation de la peau, à une technique d’épilation inadaptée ou encore à une sur-épilation. En ce qui me concerne, je mise sur les deux premières causes.

 DES SOLUTIONS EFFICACES POUR ERADIQUER LES POILS INCARNES, ÇA EXISTE !

Avant d’aller plus loin, il y a une règle d’or à respecter : NE PAS TRIPOTER LES BOUTONS (même si ça gratouille, même si c’est tentant, même si ça occupe…). Rien de tel pour créer une infection et se retrouver avec de belles cicatrices… Alors on range ses ongles, sa pince à épiler ou je ne sais quel outil de torture. Et on dégaine plutôt son désinfectant !

Pourquoi gommer régulièrement sa peau ? Pour éliminer les cellules mortes. Car plus on en accumule à la surface de la peau, plus les pores sont obstrués et plus il sera difficile pour le poil de percer (et il passera dans le camp des poils incarnés).

J’effectue des gommages une à deux fois par semaine maximum. Parce qu’exfolier c’est bien, mais à haute fréquence ça ne fait que fragiliser la peau encore un peu plus. De la même façon, il est déconseillé de gommer le jour où on épile (préférer la veille), pour éviter une sur-agression de la peau. J’utilise notamment le Gommage Doux de chez Avène, spécialement conçu pour les peaux sensibles. Ses petits grains font leur job sans arracher la peau. 

[Dispo en parapharmacie. Environ 15€ les 200ml]

Gommer c’est un bon début. Mais lorsque les fameux boutons sont là à trôner sur nos jambes (ou ailleurs), ça ne suffit pas. J’avais entendu parler de la lotion Ingrow go de chez Skin Doctors. Et je me suis lancée (ouh la fofolle !). Cette lotion est la warrior des exfoliants : elle élimine les cellules mortes pour laisser le poil sortir. Chaque soir, je l’applique à l’aide d’un coton sur les zones à traiter. Je ne vous le cache pas : ça décape ! Donc on s’amuse pas à en appliquer partout pour éviter de dessécher l’intégralité de ses jambes : on cible les zones où l’appliquer. Côté odeur, ça sent le vinaigre. Pas top. Mais ça s’estompe… =) Si je ne devais choisir qu’un produit de toute ma routine, c’est celui-ci que je choisirais. Efficacité redoutable, à la hauteur de sa réputation ! 

[Dispo chez Nocibé. 22€ les 120ml]

Les poils incarnés fragilisent l’épiderme et laissent parfois après leur disparition de vilaines cicatrices. Il est donc important de réparer la peau et d’activer sa cicatrisation. Et pour ça, rien de mieux que la crème Cicalfate de chez Avène (dont je vous avais déjà fait l’article ici).

[Dispo en parapharmacie. 7,90€ les 40ml]

Après avoir traité directement les poils incarnés, encore faut-il éviter qu’ils ne reviennent ! A titre préventif pour empêcher la formation de nouveaux poils incarnés et participer à l’affinement de la peau, j’utilise le soin Kerapil de chez Noreva, dermo-régulateur et anti-rugosités. J’ai noté qu’il ralentissait également la pousse des poils (oh yeeeah). Je regrette juste le petit format : le tube descend vite !

[Dispo en parapharmacie. Environ 11€ les 75ml]

 

Last but not least : il faut hydrater sa peau quotidiennement ! Je vous conseille tout particulièrement une « recette maison » : un mélange aloe vera (2/3) + huile d’avocat (1/3). L’aloe vera (dont je vous avais parlé ici) pour ses propriétés antiseptiques qui apaisent la peau et favorisent sa cicatrisation. L’huile végétale d’avocat pour assouplir la peau. Cette recette a la particularité supplémentaire d’éviter la formation des poils incarnés.

[Dispos en parapharmacie. Gel d’aloe vera : 13,20€ les 200ml. Huile d’avocat : 16€ les 50ml]

 

ULTIME CONSEIL : espacer au maximum les épilations ou rasages. Votre peau vous dira merci…

Verdict ? L’association de ces différents produits (et beaucoup de patience) a permis une amélioration de l’état de ma peau dès les premières semaines d’utilisation. Les poils incarnés, c’est de l’histoire ancienne (pour le moment !).

Et si rien de tout ça ne fonctionne et que votre problème de poils incarnés persiste : SOS dermato ! 

Et vous, quelles sont vos solutions anti poils incarnés ?

3 soins pour hydrater sa peau

Bonjour à tous 🙂

Aaaah la peau de croco… c’est comme ma passion pour le Nutella : un combat de chaque jour ! Qu’on se le dise : s’enduire le corps d’une crème qui poisse et devoir la supporter toute la journée, heu… Bah non, je passe ! Oui je sais : PAAAS BIEEEN. J’ai donc fini par décider de me faire violence et de passer dans le camp des bons élèves en matière d’hydratation du corps. J’en ai dégommé des tubes de crèmes, aux textures souvent pas très supportables, aux prix souvent pas très cool et aux résultats souvent mitigés. Après moooult tests, j’ai enfin déniché des solutions efficaces anti peau de croco. Je vous laisse donc découvrir mon TOP 3 des soins hydratants pour le corps. Et pas de la gnognotte ! 🙂

 ROGER & GALLET. Huile Voluptueuse Amande Persane

C’est l’huile qui hydrate sans donner l’impression d’avoir plongé dans de l’huile de friture. Celle-ci est composée d’huiles végétales d’amande douce, d’argan, de macadamia, de sésame, de camélia et d’onagre. Elle pénètre très vite dans la peau pour un effet satiné et surtout une peau hydratée. Contrairement à d’autres huiles soi-disant sèches, elle ne laisse pas de film gras. Et en plus son parfum d’amande reste toute la journée sur la peau ! A noter que le pschiiit, ça change tout : ça évite de graisser le flacon et d’en mettre des tonnes ! Bon à l’origine, le flacon avait un bouchon mais… les aléas de la vie ont fait qu’il est parti vivre sa vie de son côté 🙂 

[Dispo en parapharmacie. 26,80€ les 100ml]

PLANTER’S. Gel aloe vera 99,9%

Le gel d’aloe vera, c’est LA solution hydratation pour celles qui ne supportent pas la sensation de crème sur le corps. Zéro effet poissouille garanti, je dirai même qu’il donne un effet « jambes nues ». L‘absorption du gel est quasi instantanée (qui dit mieux ?!) et il laisse la peau toute douce. ZE petit truc en plus qui me fait l’adorer : son « effet froid » à l’application. Quand il fait chaud ou que mes jambes sont fatiguées, c’est PAR-FAIT ! Idem, en cas de coups de soleil, de piqûres d’insectes ou après épilation, ce gel apaise et soulage vraiment ma peau.

[Dispo en parapharmacie. 13,20€ les 200ml]

AVENE. Cicalfate Crème Réparatrice

En cas de bobo, d’irritation ou de sécheresse corporelle de dingue, je sors l’artillerie lourde : la crème Cicalfate. Grâce à elle, c’est le mi-mi, c’est le ra-ra, c’est le mi-racle : ma peau est réparée. Cette crème a même réussi à atténuer certaines de mes cicatrices, vieilles d’une dizaine d’années ! Sa texture est assez grasse, difficile pour moi de la supporter en journée. J’ai donc pris l’habitude de l’appliquer avant de me coucher. Dans ce cas là, par contre, on oublie la nuisette : mieux vaut porter un pantalon pour éviter d’hydrater le drap housse plutôt que sa peau 🙂 Bon sur la photo, le tube n’a pas vraiment bonne mine : je vais acheter son petit frère dès demain !

[Dispo en parapharmacie. 7,90€ les 40ml]

Et vous, quels sont vos soins hydratants du corps favoris ?