etre blogueuse

La blogueuse en 3 mots ? Des graines de chia, des licornes et des likes. Les petits clichés autour de la blogueuse (qui plus est, autour de la blogueuse beauté) m’ont toujours beaucoup amusée. Si certains sont (quand même) assez proches de la réalité, d’autres semblent sortir tout droit du monde des licornes…

La blogueuse picore des graines de chia (et a déjà 2 Top Body Challenge à son actif). Et dire que j’ai dû googler « graines de chia » pour vérifier ce que c’était… Non, le seul nom d’aliment vaguement healthy que je connaisse vraiment c’est « alfalfa ». Parce que ça rend les salades jolies et que j’en achète pour me la raconter à la pause dej au bureau. Ah tu connais pas l’alfalfa ? Bon, on ne va pas se mentir, je suis plutôt branchée chocolats Leonidas #LaFilleAuxManonsBlancs. Côté sport, j’ai découvert seulement cet été ce que voulait dire « TBC » et qui était Valérie Orsoni. J’ai bien fait une série de squats une fois… 

La blogueuse aime les licornes (mais aussi les ananas et les flamants roses). Carnets de fille, pyjamas, fonds d’écran… Si t’as pas deux/trois posts « licorne » sur ton compte Insta, tu perds ta crédibilité de blogueuse. Mais c’est pas sooo cute une petite licorne en vrai ?! Je vous jure, je suis addict. J’en suis rendue à aller sur le site d’ASOS tous les weekends pour checker si les chaussons licornes ne sont pas à nouveau dispos. Alors oui, je sais. Les licornes, c’est comme les Princes Charmants : ça n’existe pas. Ca empêche pas d’avoir un poster de Robbie Williams au-dessus de son lit. On a le droit de rêver un peu… Faudra pas m’en vouloir si je parle de Robbie dans tous mes articles pendant 6 mois. Depuis que j’ai des places pour son concert à Bercy, j’ai 15 ans !

La blogueuse se prend pour une bombasse sur ses selfies. L’autre jour au bureau, une de mes collègues a lancé son fameux « et toi, tu as fait quoi ce weekend ? » du lundi matin. J’ai shooté toutes les fleurs de mon jardin avec mon nouvel objectif macro... « Et tu as fait des selfies, avoue ! ». Voilà, on y est. Être blogueuse, c’est faire des selfies pour montrer au monde à quel point tu aurais pu faire une belle Miss France. Moi, je me sens quand même plus Bridget Jones que Kim Kardashian. Bloguer, c’est finalement essayer d’apprendre à m’assumer telle que je suis : avec mes cheveux qui frisouillent de façon totalement désorganisée et mon nez en forme de patate. C’est presque thérapeutique. Et puis en vrai, bloguer ne se résume pas qu’à des photos « duck face ». C’est du travail (si, si, je vous jure). Entre les shooting photos, l’écriture des textes et surtout, la recherche d’idées, je consacre beaucoup de temps à mon blog. Et quand je publie 5 photos dans un article, il y en a réalité des dizaines une petite centaine sur ma carte mémoire (avec des mèches de cheveux collées à mon rouge à lèvre, des sourires crispés et des yeux rouges).

La blogueuse a son propre magasin Sephora à domicile. Pour me réinventer chaque jour, comme ils disent dans la pub Yves Rocher. A titre personnel, le collectionnage compulsif concerne particulièrement les gels douche. J’adooore les gels douches. C’est simple, vous me lâchez au rayon Cottage chez Leclerc, vous pouvez aller faire les courses tranquillement et venir me chercher au moment de passer en caisse. Et j’adooore passer 5 minutes sous la douche chaque matin, à me demander si je préfère sentir la pomme d’amour ou le chamallow aujourd’hui. Bon, au-delà de l’envie de tester sans cesse de nouveaux produits (et de vous en parler), mon vrai problème est que je n’arrive pas à faire un choix dans les rayons. Chez McDo, c’est pareil : potatoes ou frites ? Dilemme de vie. Vous voyez le blond qui rentre de boîte de night dans le sketch de Gad Elmaleh et qui hésite entre toutes les épices de sa cuisine pour sa salade de saison ? The saaame. Je vous jure, la vie de blogueuse est faite de questions existentielles… 

La blogueuse court après les likes (pour devenir riche). Run baby run (hommage à la Star Ac). Produits offerts, articles sponsorisés… Quand tu es blogueuse, la cagnotte de l’EuroMillions, tu laisses ça au petit peuple ! Plus sérieusement, je suis une blogueuse du weekend, moi. Bloguer, c’est avant tout une passion. Pour l’écriture, pour la photo. Bloguer, c’est partager avec vous. Peut-être même vous aider dans votre combat contre les poils incarnés ou les vergetures. Et si j’ai ouvert chezdaine.com il y a maintenant deux ans, c’est pour me créer un espace de liberté totale. Mon petit endroit à moi, où je peux porter mes rouges à lèvres les plus flashy, où je peux raconter mes petites histoires de fille de 30 ans (ou presque). Bref, un endroit où je peux être totalement moi-même, sans complexe ni peur du préjugé. Le reste, c’est secondaire. Je ne conçois pas mon blog comme une machine à cash (ma banquière peut vous le confirmer ahah), ni même comme une usine à articles. Et puis la semaine, j’ai « un vrai métier d’adulte » (je suis consultante en organisation & digital). Ouf, on est sauvés…

Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Facebook