mes-soins-anti-froid-hiver-cocooning-creme-visage-corps

Bonjour à tous =)

L’hiver pour moi, c’est comme attendre la sortie de la prochaine saison de Game of Thrones : un supplice. Et comme si les plaques de verglas et le nez qui coule ne suffisaient pas, ma peau donne l’impression que je fais des masques à l’acide. Ça tiraille, ça gratouille, ça pèle… et ça m’agace. Alors quand je me retrouve en vacances en métropole en plein mois de décembre, je sors l’artillerie lourde. J’ai presque envie de vous dire que lorsque comme moi, on a la peau sèche à longueur d’année, mieux vaut ne pas attendre décembre pour se jeter sur les produits « grand froid » ! Ces derniers temps, j’ai découvert plusieurs soins visage et corps qui me feraient presque aimer la neige. Je vous laisse les découvrir…
mes soins-anti-froid-loccitane-creme-mains-baume-levre-rhubarbe-pamplemousse-mandarineLe baume à lèvres pour moi, c’est toute l’année dans mon sac à main. Je vous en avais déjà parlé, je suis victime du vieux toc du « mordillage des lèvres inopiné ». Alors pour éviter la cata, je dégaine mon baume à lèvres plusieurs fois dans la journée. Et mon dernier coup de cœur du genre vient de chez L’Occitane. Parce que la texture de ce baume est plutôt légère et qu’on n’a pas d’effet collant au bout de 5 minutes. En plus, le goût miel-mandarine est vraiment réussi. Faut dire que la collec’ de Pierre Hermé chez L’Occitane, elle est canon. Même si on sait que la marque aime bien nous proposer ses produits dans de beaux flacons pour qu’on les achète (bien joué les mecs), je suis complètement séduite par la qualité de ce produit.

Toujours dans la même collec’, j’ai craqué sur le trio de crèmes pour les mains. Faut dire que L’Occitane est à la crème pour les mains ce que Pierre Hermé est au macaron. Et si je dis ça, c’est parce que des crèmes pour les mains, j’en ai testé des cartons. Celles de chez L’Occitane sont les seules qui ne me poussent pas au lavage de mains compulsif 2 min 16 après application (un autre toc). Elles pénètrent très rapidement et ne laissent pas ce film gras insupportable sur la peau. Ça, on peut dire que depuis que ma copine Estelle m’a prêté le sien en 2012, j’en ai consommé des tubes de fleurs de cerisier… Mais la version pamplemousse-rhubarbe est en passe de l’égaler dans mon cœur. Comme on l’imagine, l’odeur est hyper gourmande. J’adore !
mes-soins-anti-froid-lierac-huile-demaquillante-masque-tissu-sephoraEn hiver, c’est aussi la cata côté visage. A celles qui, comme moi, ont la peau sèche et réactive : vous seules pouvez comprendre. Et quand la peau tiraille, rien de mieux qu’un démaquillant sous forme d’huile. Parce qu’un démaquillant trop agressif peut ruiner à lui seul tous les efforts faits à côté pour hydrater sa peau et la rendre plus souple. D’où le choix de l’huile démaquillante. Et celle que j’utilise en ce moment vient de chez Lierac. Pour tout vous dire, c’est la première que je teste. Parce que dans mon petit pays polynésien, jusqu’il y a peu, ça ne se bousculait pas au portillon pour nous faire venir de l’huile démaquillante ! Et je dois avouer qu’avant de l’acheter, j’étais assez sceptique. J’ai eu un peu peur que ma peau reste quelque peu poisseuse après le démaquillage (et ça, c’est no way…). Que nenni. Effectivement, on sent bien un mini film après rinçage, mais rien de poisseux. En plus, le maquillage fond plutôt bien avec. Et sans masser comme une fofolle. Même mon mascara waterproof a joué le jeu. Bref, j’aime bien ce produit, même si son prix n’est pas des plus abordables…

Aaah les masques en tissu… Effet de mode ou pas, toujours est-il qu’en ce moment on a l’impression d’être une has been si on n’a pas succombé à la tendance. Alors même si je suis une inconditionnelle du masque hydratant de chez Avène #CoeurCoeurCoeur, fallait que je teste. A vrai dire, en le posant pour la première fois, j’ai douté. Mais je me suis dit que ce masque avait au moins le mérite de nous avoir fait rire ma sœur et moi lorsqu’on a découvert nos trombines par selfies interposés. Et en fait… en fait depuis, je ne passe plus une commande chez Sephora sans en glisser quelques uns dans mon panier. J’ai eu un coup de cœur particulier pour la version « ultra-hydratant », que je trouve vraiment efficace sur ma peau. Toujours dans la série « masques new generation », quelqu’un a eu la chouette idée de m’en offrir des made in Japan (Clémence si tu passes par là… =)). Je vous en reparlerai très vite…mes-soins-anti-froid-caudalie-huile-nuit-nourrissante-visage-Côté visage encore et toujours, j’utilise depuis quelques temps cette huile de nuit nourrissante de chez Caudalie. J’avais bien vu toutes les pubs dans mes hebdos de fille à sa sortie. Mais une vidéo de Noémie Make Up Touch a fini de me convaincre de l’acheter. Je me souviens, elle disait que même son chéri avait vu la différence avant/après utilisation. Alors je me suis dit que si un mec pouvait remarquer le power de ce produit, c’est que ça devait être une petite révolution. Sans aller jusque là, j’ai vu ma peau changer au fil des utilisations. Bien plus hydratée, bien plus lumineuse. Et même si son prix peut être dissuasif, je trouve le flacon plutôt économique. En fait, quelques gouttes suffisent par application. Je tiens quand même à préciser que de mon côté, mon chéri n’a rien vu. En tout cas, pas tout seul =) Mais il a reconnu après coup que ma peau était plus douce. Magie de Caudalie. Ou magie de l’amouuur…
mes-soins-anti-froid-beurre-corporel-peggy-sage-the-vert

Les beurres corporels, je trouve ça systématiquement beaucoup trop gras. Que celle qui a déjà réussi à enfiler un slim après s’être badigeonnée d’une crème de la sorte se manifeste ! Vous l’aurez compris, je suis loin d’être fan. Mais je me force. Parce que je vois bien que mes jambes se crocodil-isent quand il fait froid. C’est un peu comme quand tu as 5 ans et qu’on te sert un bol de soupe. T’es pas emballée, mais tu finis par la manger pour grandir. Bref, revenons au beurre corporel. Ô surprise quand j’ai testé celui-ci de chez Peggy Sage. Surprise déjà parce que je ne savais pas que Peggy Sage faisait aussi des soins pour le corps. Mais surprise surtout parce que la texture de ce soin est très aérienne, l’odeur très fraîche et l’hydratation est au rendez-vous. Alors oui, côté pénétration, un beurre ne vaudra jamais le gel d’aloe vera. Mais l’aloe vera ne vaudra jamais un beurre côté hydratation (c’est compliqué d’être une fille…). En tout cas celui-ci me semble moins lourd, moins poissouillard. En fait, je le supporte plutôt bien. Comme quoi tout arrive…

Tweet about this on TwitterPin on PinterestShare on Facebook