Tag

Too Faced

Browsing

MAKE-UP NUDE

make-up nude

Bonjour à tous =)

Une salade crevettes-pamplemousse, l’album des Frero Delavega et un make-up nude. Mon printemps 2016, c’est un petit peu tout ça. Alors oui, pour célébrer l’arrivée des beaux jours, j’aurais pu vous faire un tuto sur « comment décortiquer ses crevettes en moins de 3 minutes » ou la cover du Chant des Sirènes. J’aurais pu. Mais passer ses soirées devant Top Chef ou The Voice n’autorise pas tout, alors… restons-en au make-up. Oui, j’adore les gros rouges à lèvres. Oui, j’adore les smocky archi foncés. Mais on ne va pas se mentir : dans ma vie de tous les jours, mes make-up sont souvent très très TRES simples. Simples, frais (quand j’ai assez dormi la veille) et lumineux (quand j’ai le temps de mettre un peu d’highlighter). En un mot : nude. Je vous laisse découvrir mon make-up du moment…

make-up nudemake-up nude

 

Pour travailler mon teint, pas de clown contouring ou tout autre technique Kardashian-esque. Parce qu’elle est chouette Kim, mais son make-up il va pas à tout le monde. Comme disait Cristina à la nana des Reines du Shopping de l’autre jour « Ma chériiie, je sais que tu adooores LA Kim Kardashian mais tu n’es PAS la Kim Kardashian« . Alors moi, je la joue plutôt « tradi » pour redonner un peu de couleur à mon visage. Je commence par appliquer deux-trois gouttes de ma CC Crème Bourjois (#CoeurCoeurCoeur) au beauty blender. Ensuite je corrige mes cernes (et mon bouton du jour) avec mon anti-cernes MAC (le Pro Longwear). J’applique ensuite un bronzer dans le creux des joues, le Sun Bunny de Too Faced (N°3 sur la photo), une touche de blush sur les pommettes, le Stardust de Too Faced toujours (N°4) et un peu d’highlighter, le Tribulation de NARS.

make-up nudemake-up nudePour les yeux, pas le smoky des grands soirs ni le trait d’eye-liner noir de Taylor Swift, mais des fards lumineux. Grand Palais ou Chocolate Bar, il y a pas mal de choix en la matière du côté de chez Too Faced. Pour cette fois-ci, j’ai eu envie de sortir ma palette du Grand Palais. Si on y retrouve plusieurs couleurs très très pop, la palette propose aussi une belle rangée de teintes nudes, faciles à porter au quotidien. Dans un premier temps, sur l’ensemble de ma paupière mobile, j’ai appliqué le fard Moon on Their Wings (N°1) avec un pinceau plat. Ensuite, un soupçon du fard Wish List (N°2) au coin interne avec un pinceau crayon, puis en creux de paupière. Deux-trois aller-retour avec un pinceau fluffy. Deux couches du mascara Better Than Sex et… Voilà, voilà. Je vous l’avais dit, rien de bien compliqué là-dedans. Avec ces deux teintes dorées irisées (le second tirant plus sur une couleur miel), le regard est « illuminé » et le rendu reste naturel.

make-up nudeLe Pretty Boy de MAC, c’est un peu la petite robe noire des rouges à lèvres. Le rouge à lèvres passe-partout qu’on a toutes dans notre trousse à maquillage : un rose-corail très tendre, brillant mais pas trop, facile à porter au quotidien et qui s’accorde avec toutes les tenues. La teinte idéale pour réaliser un joli make-up nude (mais un peu coloré quand même). Quand je vous parle d’un rouge à lèvres MAC, j’hésite toujours à vous faire une revue aussi détaillée que la recette du Paris-Brest de mon père. Dans le doute, je vais quand même vous confirmer que ce rouge à lèvres est au top du top. Comme tous les Creamsheen, il s’applique extrêmement facilement, sans avoir besoin de travailler le contour des lèvres avec précision ni de dégainer une armada de pinceaux. Je serais presque tentée de vous dire que même si on se retrouve dans des toilettes sans miroir en soirée, on peut tenter la retouche à l’aveuglette sans trop de risque. Il est en plus très agréable à porter. Côté tenue, ce rouge à lèvres vieillit bien au fil de la journée, sans filer dans les plis. Et je vous passe l’éternel refrain du « et en plus, il sent bon la vanille« . Bref, le Pretty Boy, c’est ce que j’appelle « une valeur sûre ».

Quelques gouttes de mon parfum au thé vert de chez L’Occitane dans le cou, un bisou à mon chéri et je suis prête pour aller siroter un coca light en terrasse !

make-up nude

 

Le Grand Palais de Too Faced

grand-palais-too-faced-revue-swatch

Bonjour à tous =)

Le jour de mes 27 ans, j’ai eu le même cadeau que pour mes 7 ans. Pas la carte du club Dorothée ni le CD double best of de Gilbert Montagné, mais un château de princesse : le Grand Palais de Too Faced. Après les blush façon Polly Pocket, on a droit une nouvelle fois à un packaging sorti tout droit de nos chambres de petites filles. Non, ya pas à dire, Too Faced, c’est les rois du marketing. Mais pas que. Du make-up un peu aussi…

A la seconde où j’ai ouvert la boîte, mon petit cœur de parisienne a palpité. C’est simple, si Paris était un coffret make-up, ce serait le Grand Palais. Et pas seulement à cause de la petite Tour Eiffel dans le décor. Les noms des fards à paupières de la palette sont eux aussi aux couleurs de la capitale : Arc de Triomphe, Champs Elysées, Eiffel… et j’en passe.

Bon, qu’on se le dise, le packaging, ça ne fait pas tout. Mais quand j’ai du Too Faced dans les mains, je suis rarement inquiète de la qualité des produits. Faut dire que si je me suis réconciliée avec les fards à paupières, c’est grâce à la Chocolate Bar. Parce que les fards sont pigmentés, qu’ils se travaillent bien. Parce que les couleurs sont archi étudiées. Dans la palette du Grand Palais, on retrouve de nombreux fards irisés. Des nudes, des colorés. Bref, au top pour les fêtes, mais aussi pour le make-up de tous les jours. Pourtant inconditionnelle des fards nude, j’ai craqué sur les fards violet et bleu à forte concentration en paillettes. On ne va pas se mentir, quand j’ai voulu appliquer le bleu nuit, j’ai failli verser ma larme. La matière n’accrochait pas à mes paupières. Finalement, il suffit d’humidifier légèrement son pinceau pour appliquer le fard correctement sur la paupière. Ouf… En plus de la palette de 18 teintes de fards à paupières, on retrouve aussi deux blush, un highlighter et un bronzer. Vraiment chouettes eux aussi.

grand-palais-too-faced-palette-fards-paupieres-Grand-Palais-Too-Faced-revue-coffret-palette

Le coffret contient également le Melted en teinte Peony en format voyage. Pour la petite histoire, il y a quelques semaines, j’ai déjà acheté le Peony. Mais en version « metal ». Et qu’on se le dise, j’ai été déçue, déçue, déçue. Méga flop. Le rendu sur les lèvres manque d’élégance. On dirait une « star » de la téléréalité. Bref, une très mauvaise première expérience avec les Melted. Mais quand j’ai essayé le Peony, le normal, j’ai enfin compris l’engouement autour de ces petits tubes. La couleur est facile à porter, rose sans faire Barbie. J’adore !

Grand-Palais-Too-Faced-Melted-Better-Than-Sex-shadow-insurance

On retrouve également un bébé mascara « Better Than Sex ». Le cultissime. Enfin pour les autres, parce que moi, je ne l’avais jamais encore testé. Ce qui est appréciable malgré le format voyage, c’est que la brosse est de la même taille que la version full size du mascara (enfin il me semble =)). Verdict ? Les cils sont parfaitement séparés, plus volumineux. Bref, j’adore. Mon sauveur. Parce que pour tout vous dire, je venais de terminer mon mascara Essence que j’adore (la revue est par ici pour celles que ça intéresse). Il me restait bien un autre mascara sous la main, mais avec une brosse vraiment mal fichue. Bref, j’en étais rendue à tremper la brosse de mon mascara Essence terminé dans le tube du mascara à la brosse toute « niouk ». Imaginez la galère tous les matins… Ultime petite chose qu’on retrouve dans le coffret : la base à paupière. Testée et approuvée. Elle sèche vite sur la paupière, évite les chutes et fixe le make-up pour toute la journée.

MERCI à ma maman, ma petite sœur et mon frère qui ont su, comme toujours, m’offrir un chouette cadeau. Avis à ceux qui seraient en panne d’idée cadeau pour leur chérie, leur sœur ou leur meilleure copine : ce coffret est une petite pépite… Sinon, vous pouvez toujours faire un tour par ici  pour découvrir mes idées cadeaux à petits prix =)

grand-palais-too-faced-swatch

BACK TO SCHOOL : Ma sélection makeup

Back-to-school-selection-makeup-sephora-too-faced-kiko-peggy-sage-rouge-levres-eye-liner-chocolate-bar-vernis-poudre-Bonjour à tous =)

Je me souviens de ma première rentrée scolaire. Ma maman m’avait oubliée à 11h30 #mamanoutai. Autant vous dire que depuis, les rentrées, j’aime moyen. Mais ça reste un bon prétexte pour acheter plein de nouveaux trucs. Ma dernière rentrée scolaire remontant à une époque où Hollande n’était même pas président, le budget cartable-cahiers-stylos s’est transformé avec le temps en budget fringues-shoes-makeup. Enfin surtout make-up. Et cette année, j’ai encore fait quelques jolies découvertes. Je vous laisse découvrir ma sélection pour cette rentrée 2015…

Back-to-school-selection-makeup-sephora-poudre-lissante-matifiante

Bien que je n’aie pas la peau grasse, mon nez aime se la jouer boule à facettes à la moindre variation de température. Mon front un peu aussi. J’ai longtemps utilisé une poudre libre teintée, adaptée à la carnation de ma peau. Mais il faut reconnaître que ça cartonne le teint. Dans un premier temps, j’ai donc changé pour la poudre HD de chez Make Up For Ever (merci à ma petite soeur qui s’était ruinée à Noël dernier pour me l’offrir…). Mais justement, elle coûte un bras. Je me suis donc mise en quête du bon dupe. Qui ferait l’affaire pour mon makeup de tous les jours. Et puis je suis tombée sur la Poudre Lissante Éclat de chez Sephora. Environ 3 fois moins chère que la Make Up For Ever. Pas un format poudre libre comme la poudre HD (ça évite d’en perdre la moitié dans le lavabo à chaque application), mais compact. Et elle est top. Elle matifie correctement sans effet blanchissant. A condition d’avoir la main légère of course. Pas besoin d’en mettre des tonnes pour qu’elle soit efficace.

Back-to-school-selection-makeup-sephora- eye-liner-classic-line

Une rentrée sans eye-liner, c’est comme Daenerys sans ses dragons. On y croit pas. En matière d’eye-liner, j’ai longtemps été une quiche. On a beau dire, regarder des tutos, c’est bien. Mais pour choper le bon geste, y a pas : training is the secret. Mais il s’agit aussi et surtout de trouver le BON eye-liner. Suffit de regarder ma coiffeuse pour se rendre compte que j’en ai testé des centaines (enfin au moins 5). Sans jamais réussir à maîtriser la bête. Jusqu’au Classic Line de chez Sephora. C’est THE eye-liner pour les nulles. Une pointe feutre facile à dompter. Un noir vraiment noir. Et pas besoin d’attendre un quart d’heure pour qu’il sèche. Bref, je le ré-achète systématiquement. C’est comme pour les coiffeurs ou les mecs : quand on a trouvé le bon, pourquoi en changer ?

Back-to-school-selection-makeup-peggy-sage-rouge-levres

Mais il n’y pas qu’avec les eye-liners que j’ai développé une « collect-ite ». Des nouveaux rouges à lèvres, j’en ai acheté… quelques uns trop. Alors pour en choisir un, et un seul, pour cette sélection… challenge. Mais il y en a un qui me plaît particulièrement en ce moment. Mon rouge à lèvres coup de cœur pour la rentrée, c’est ce joli rose de chez Peggy Sage. Si, si, ils font des rouges à lèvres. Et celui-ci (n°237) est une belle découverte ! Un fini mat, hyper pigmenté. Qui ne dessèche pas les lèvres. Et qui tient plusieurs heures sans bouger. Bref, les rouges à lèvres Peggy Sage sont aussi bien que leurs vernis (ici). Autant vous dire que j’ai prévu d’agrandir ma collec’… #shameonme comme dirait Ophélaïe.

Back-to-school-selection-makeup-kiko-power-pro-vernis-ongles

Hibiscus Red. C’est le nom du petit vernis que j’adore porter en ce moment. Il fait partie de la nouvelle gamme de chez Kiko « Power Pro ». Un joli rouge avec une pointe de rose. Ou orange. Enfin pas un rouge vif, vous m’aurez comprise. L’application est eaaasy, avec le pinceau langue de chat : la matière s’étale bien sur l’ongle, sans faire de traces de pinceau. Le fini est brillant et la tenue est bonne. Bref, au top. Mais je vous en reparlerai plus en détails d’ici peu…

Back-to-school-selection-makeup-chocolate-bar-too-faced

Et pour compléter cette sélection : la Chocolate Bar. La base. Je vous en parlais déjà ici. Ma palette préférée de tous les temps. Parce que les fards sont pigmentés. Parce que les mariages de couleurs sont quasi infinis. Pour la rentrée, je mise tout sur les teintes mates : semi-sweet et milk chocolate. Avec une pointe de crème brulée (le fard hein…).